Instagram Blog

Pour retrouver les meilleures actualités Instagram de la semaine et quelques-unes de nos photos préférées, ne ratez pas le blog d’Instagram!

Photo par @lilouruel

Lilou Ruel (instagram.com/Lilouruel) est accro au freerun. "L’adrénaline est très présente dans ce sport mais ce qui me plaît le plus, c’est la sensation de liberté." À quatorze ans, Lilou n’a pas froid aux yeux et les toits, les balustrades et les échafaudages de Toulouse n’ont plus de secret pour elle. "J’ai commencé le freerun à neuf ans, grâce à un voisin qui pratiquait cette discipline, se rappelle-t-elle. Dès la première fois, j'ai su que c'était ce que je voulais faire. Avant ça, j’avais déjà pratiqué le roller de vitesse pendant trois ans, et j’avais aussi un trampoline à la maison. J'étais très énergique pour mon âge." Lilou veut progresser, et son quotidien est bien rodé. "Après le collège, je m’entraîne tous les jours chez moi, et deux fois par semaine en salle, raconte-t-elle. Être une fille parmi tous ces garçons, en fait, c'est génial, car tu te différencies plus facilement. Je fais aussi du renforcement musculaire toutes les semaines, c'est essentiel. Le freerun est un sport extrême et un sport dangereux et, avant chaque saut, il y a forcément toujours un peu de peur. Mais j'ai appris à connaître mes limites. Quand je ne me sens pas de réaliser un mouvement, je le reporte à une prochaine fois." Au-delà de la prudence, le travail et la passion sont de vrais atouts. "Quoi que je fasse, j'essaie toujours de me surpasser et de vaincre mes peurs, dit-elle. Le conseil que je donne souvent est celui de recommencer après chaque chute. Les gens ont souvent honte de tomber et peur d'échouer, mais c’est en tombant et en réessayant que tu arriveras à ton objectif. Le mien est de pouvoir partager et vivre de ma passion. Je sais bien que c'est un objectif parmi les plus durs à réaliser. Mais je compte bien me surpasser pour y arriver."

Photo: @crissilveira

Chaque vendredi, nous partageons ici les moments surprenants de la communauté francophone sur Instagram.
Cette semaine, nous vous faisons découvrir les images de @crissilveira, @davidbenezech et @ayonimorocco.
Félicitations aux sélectionnés de la semaine.
Participez vous aussi en utilisant le hashtag #cettesemainesurinstagram sur vos photos et vidéos.

Photo: @ayonimorocco

Chaque vendredi, nous partageons ici les moments surprenants de la communauté francophone sur Instagram.
Cette semaine, nous vous faisons découvrir les images de @crissilveira, @davidbenezech et @ayonimorocco.
Félicitations aux sélectionnés de la semaine.
Participez vous aussi en utilisant le hashtag #cettesemainesurinstagram sur vos photos et vidéos.

Photo: @davidbenezech

Chaque vendredi, nous partageons ici les moments surprenants de la communauté francophone sur Instagram.
Cette semaine, nous vous faisons découvrir les images de @crissilveira, @davidbenezech et @ayonimorocco.
Félicitations aux sélectionnés de la semaine.
Participez vous aussi en utilisant le hashtag #cettesemainesurinstagram sur vos photos et vidéos.

Photo par @rojothellama

"Plus un chien qu'un lama", c'est ainsi que Shannon Joy décrit Rojo (instagram.com/rojothellama), notre #coeuraveclesdoigts du jour, un lama thérapeutique de 15 ans et 181 kilos. "La plupart des lamas sont toujours sur le qui-vive, ce sont des animaux qui sont souvent utilisés comme animaux de garde, mais Rojo reste présent", explique Shannon, qui gère un petit troupeau de lamas thérapeutiques avec sa mère, Lori, dans le Nord-Ouest Pacifique, en Amérique du Nord. "Il comprend qu'il est imposant et il sait garder son calme au milieu de la foule. Il utilise son long cou pour aller chercher des friandises que lui donnent ses nouveaux amis."
Lorsque la famille de Shannon s'est installée à la campagne près de Washington quand elle était toute petite, sa mère a cherché des "mignonnes tondeuses à gazon". Ils ont découvert les lamas et en sont tombés amoureux. Inspirés par un moment spécial entre Rojo et un enfant handicapé, Shannon, Lori et Rojo ont obtenu une certification et ont commencé à partager Rojo comme lama thérapeutique en 2007. Maintenant, Mountain Peaks Therapy Llamas & Alpacas amène partout Rojo et son petit troupeau, souvent déguisés avec des costumes rigolos, dans les services commémoratifs et les mariages, en passant par les maisons de retraite et les campus universitaires. "La plupart des gens réagissent comme on s' y attend: incapables de ne pas sourire, raconte Shannon. Les lamas ne sont pas comme les chiens ou les chats. Ils sont nouveaux. Ils provoquent une authentique expression de curiosité et de bonheur."

Découvrez notre story Instagram dès maintenant pour rencontrer Rojo et son troupeau.

Photo par @foodventurer_

Bien que le photographe et blogueur indonésien Prawnche Ngaditowo (instagram.com/foodventurer_) déguste sans cesse des mets aussi innombrables que délicieux, au moment de passer à table, ce sont bien les gens l'ingrédient le plus important. "Sans la présence d'amis, de parents et d'êtres chers, un repas n'est qu'un repas, explique Prawnche. Après tout, le bonheur c'est fait pour être partagé, non?" Son intérêt pour la cuisine a commencé très tôt, quand il goûtait les recettes chinoises et indonésiennes de sa mère. "Comme j'étais le plus jeune, se souvient-il, je me suis vite retrouvé seul membre du jury." Aujourd'hui, il a 29 ans. En 2011, il s'est installé à Jakarta et a lancé son blog, Foodventurer, pour allier ses passions pour l'écriture, la photographie et la cuisine. Il espère bien, un jour, ouvrir son propre restaurant, qui serait "comme un havre de paix, où les gens se sentiraient chez eux."

Photo par @thetechcreative

#Bonjour InstagramFR! Passez une belle semaine!
Partagez vos photos et vidéos avec le hashtag #bonjour pour participer à notre sélection hebdomadaire.

Instagram Blog

Pour retrouver les meilleures actualités Instagram de la semaine et quelques-unes de nos photos préférées, ne ratez pas le blog d’Instagram!

Photo par @Michaelcailloux

Végétation sous-marine, oiseaux et animaux sauvages tapissent l’esprit de Michael Cailloux (instagram.com/Michaelcailloux). À 41 ans, l'artiste designer français se décrit comme un dessinateur compulsif. "La nature est mon thème de prédilection, explique-t-il. Le corps humain aussi me fascine. De nombreuses zones peuvent créer un trompe l’œil: les poumons ressemblent à des branchages et les reins à une fleur." Que ce soient des foulards, des papiers peints ou de la papeterie d’art, Michael crée chacune de ses collections en série limitée, avec minutie, patience et délicatesse, et signe d’une mouche. "Elle nous rappelle qu’on est en vie parce qu’elle est là, bruyante et virevoltante, et elle est en même temps associée à la mort, parce qu’elle rôde pour se nourrir, dit-il. Elle est toujours autour de nous et on fait tout pour la chasser. Je veux rendre sa présence plus joyeuse et plus poétique." Michael a créé le concept de bijou mural. "L’idée d’habiller un mur comme on habille un corps me plaisait, se rappelle-t-il. Parfois, un bijou discret est le petit élément qui change tout et qui vous rend plus séduisant. J’ai envie qu’on fasse pareil pour les murs." Michael est un affectif. Pour lui, le travail se construit sur le plaisir et le partage. C’est ainsi que Michael a collaboré avec des marques prestigieuses. « Des vitrines pour Cartier, un jeu de cartes en hommage à Christian Dior, des vases colorés et sablés en cristal pour Baccarat: j’ai eu la chance d’être sollicité par des grandes marques pour réaliser des projets cartes blanches, explique-t-il. C’est super excitant d’avoir une telle liberté, de provoquer des émotions, du sourire dans les compositions et de la joie dans les couleurs."

Photo: @franponaisedolly

Chaque samedi, nous partageons ici les moments surprenants de la communauté francophone sur Instagram.
Cette semaine, nous vous faisons découvrir les images de @poutge @supertrampeur @franponaisedolly
Félicitations aux sélectionnés de la semaine.
Participez vous aussi en utilisant le hashtag #cettesemainesurinstagram sur vos photos et vidéos.

Photo: @poutge

Chaque samedi, nous partageons ici les moments surprenants de la communauté francophone sur Instagram.
Cette semaine, nous vous faisons découvrir les images de @poutge @supertrampeur @franponaisedolly
Félicitations aux sélectionnés de la semaine.
Participez vous aussi en utilisant le hashtag #cettesemainesurinstagram sur vos photos et vidéos.

Photo: @supertrampeur

Chaque samedi, nous partageons ici les moments surprenants de la communauté francophone sur Instagram.
Cette semaine, nous vous faisons découvrir les images de @poutge @supertrampeur @franponaisedolly
Félicitations aux sélectionnés de la semaine.
Participez vous aussi en utilisant le hashtag #cettesemainesurinstagram sur vos photos et vidéos.

Photo par @mishka.travel

#Bonjour InstagramFR! Passez une belle semaine!
Partagez vos photos et vidéos avec le hashtag #bonjour pour participer à notre sélection hebdomadaire.

Instagram Blog

Pour retrouver les meilleures actualités Instagram de la semaine et quelques-unes de nos photos préférées, ne ratez pas le blog d’Instagram!
http://blog.instagram.com/post/166146800382/171007-twoi305

Photo par @gaelleprudencio

Bonjour, je m’appelle Gaëlle Prudencio (instagram.com/gaelleprudencio) et je tiens depuis dix ans un blog sur la mode grande taille et l’acceptation de soi. Quand j'ai commencé, j’avais fait un régime qui m’avait fait perdre puis reprendre beaucoup de poids. Je me suis alors dit que j’allais arrêter de faire des régimes et essayer d’apprendre à m’aimer. J’ai découvert les blogs mode en cherchant comment m’habiller, et ça m’a donné envie de créer le mien. En 2013, j’ai aussi lancé le challenge #FrenchCurves (@frenchcurvesfashion) pour mettre en avant la blogosphère grande taille française, pas assez visible dans les médias. En France, le marché de la mode grande taille est encore très en retard derrière les États-Unis et l'Angleterre. Résultat, quand je veux faire du shopping, je suis obligée d’aller à l’étranger ou de commander sur Internet. Mon souhait, c'est d'habiller le maximum de femmes, que ce soit en développant Ibilola, ma marque de vêtements imprimés en wax, ou en continuant à montrer que, quelle que soit sa morphologie, il est possible de s’habiller en étant bien dans sa peau.

Photo par @srtrastorno

Rafael Morales Hernández (instagram.com/srtrastorno) a allié les fleurs et les livres, deux de ses grandes passions, dans son interprétation de notre logo. Rafael est étudiant à Tlaxcala, au Mexique. "Pour moi, la photographie est une façon de m'exprimer, au travers de ce que je vois ou de ce que je ressens, dit-il. C'est un bon moyen de m'amuser tout en rencontrant des gens super autour de moi. Inspirer et être inspiré: ça, il faut toujours l'avoir a l'esprit."**
Aujourd'hui, nous fêtons le septième anniversaire d'Instagram avec le #myinstagramlogo de Rafael. Au fur et à mesure des évolutions d'Instagram, nous sommes toujours émerveillés par la créativité de notre communauté, aussi diverse s'inspirante. Merci d'être vous. ❤️

Photo par @enola_michard

Enola Michard (instagram.com/enola_michard) a grandi dans les salles de sport, entre la gym aérobic, la danse et les arts du cirque. Inscrite au sport toute petite par sa maman, Enola a décroché le titre de championne de France Espoir de gym aérobic il y a deux ans et fait désormais partie de l’équipe de France. À quinze ans, elle enchaîne les compétitions et mène école et sport de front. Son plaisir à s’entraîner et son moral d’acier, elle les doit à sa passion pour la gym et la danse, mais aussi à ses entraîneurs et ses coéquipiers, car l'esprit d'équipe, ça compte beaucoup! "Si on ne va pas bien, raconte Enola, on sait que les autres seront toujours là pour vous réconforter. Dans le sport, il faut savoir rester soudés."
#jeunespoir

Photo par @chefjoshr

Des expériences culinaires hors du commun avec le @chefjoshr âgé de seulement 14 ans. 🍲

Photos du journal

Deux nouveaux outils sont destinés à rendre vos stories encore plus créatives : un sélecteur de couleur pour le texte et les pinceaux, et un outil d’alignement pour le texte et les stickers.

Lorsque vous choisirez une couleur pour votre texte ou votre outil de dessin, vous verrez une nouvelle icône de pipette à l’extrémité gauche. Utilisez-la pour sélectionner toute couleur présente dans votre photo ou votre vidéo, et l’appliquer à votre texte ou à votre outil de dessin.

En outre, sur iOS, lorsque vous positionnerez du texte ou un sticker sur votre photo ou votre vidéo, de nouvelles lignes bleues apparaîtront pour vous aider à le centrer ou pour éviter de le placer à un endroit où il pourrait être couvert lorsque quelqu’un regarde votre story. Lorsque vous ferez pivoter du texte ou un sticker, de nouveaux guides vous aideront à remettre votre sticker à l’horizontal.

Introducing Polls in Instagram Stories

Aujourd’hui, nous lançons un sticker de sondage interactif dans Instagram Stories, qui vous permet de poser une question et de voir les résultats provenant de vos amis et de vos abonnés à mesure qu’ils votent.

Afin de prévoir votre tenue de demain, de choisir à quel cours vous inscrire ou de décider où aller manger, il est désormais possible de partager un sondage à deux choix dans votre story. Après avoir pris une photo ou enregistré une vidéo avec l’appareil photo, sélectionnez le sticker de sondage et placez-le où vous le souhaitez. Vous pouvez rédiger votre propre question et même personnaliser les choix du sondage.

Lorsque vous avez partagé votre sondage, vos amis et vos abonnés peuvent immédiatement commencer à voter et voir les résultats en temps réel. Lorsqu’une personne a voté dans le cadre de votre sondage, elle peut voir le choix qui est en tête à tout moment. En outre, si elle regarde à nouveau votre story plus tard, elle peut voir les résultats les plus récents.

Pour voir les résultats de votre propre sondage, faites glisser votre doigt vers le haut pour ouvrir la liste des spectateurs pour cette partie de votre story. Non seulement vous verrez le nombre de votes que chaque choix a reçu, mais vous verrez également quelles personnes ont voté et quel choix elles ont sélectionné. De cette manière, vous serez en mesure de comparer les votes de vos amis et de vos abonnés selon la confiance que vous accordez à leurs opinions. Tout comme votre story, votre sondage et ses résultats disparaîtront après un délai de 24 heures.

Photo par @kimvphoto

#Bonjour InstagramFR! Passez une belle semaine!
Partagez vos photos et vidéos avec le hashtag #bonjour pour participer à notre sélection hebdomadaire.

Instagram Blog

Pour retrouver les meilleures actualités Instagram de la semaine et quelques-unes de nos photos préférées, ne ratez pas le blog d’Instagram!

Photo par @ffembroidery

À l'origine, ce que Patricia Larocque (instagram.com/ffembroidery) voulait, c'était créer un cadeau pour un ami qui ne soit pas juste une autre écharpe tricotée à la main. Alors pourquoi pas la broderie? C'est en faisant le portrait de cet ami pour sa création qu'elle attrape le virus. En 2014, elle commence à partager sa passion sur Instagram, où elle trouve d'autres passionnés avec qui échanger techniques et astuces. "J'utilise surtout Instagram pour créer un portfolio de mon travail, cela m'aide à vendre mes créations, dit-elle. Le plus difficile, pour moi, c'est de définir un prix qui reflète le temps que je passe sur chaque pièce, car la fabrication d'un seul patch peut prendre jusqu'à deux jours. Mais ça vaut la peine. J'adore faire quelque chose de différent chaque jour. Je fais ça depuis six ans, et je ne me suis pas ennuyée une seule seconde!"

Photo: @syl_nl

Chaque samedi, nous partageons ici les moments surprenants de la communauté francophone sur Instagram.
Cette semaine, nous vous faisons découvrir les images de @syl_nl, @lrgabino et @llr.photographie.
Félicitations aux sélectionnés de la semaine.
Participez vous aussi en utilisant le hashtag #cettesemainesurinstagram sur vos photos et vidéos.

Photo: @llr.photographie

Chaque samedi, nous partageons ici les moments surprenants de la communauté francophone sur Instagram.
Cette semaine, nous vous faisons découvrir les images de @syl_nl, @lrgabino et @llr.photographie.
Félicitations aux sélectionnés de la semaine.
Participez vous aussi en utilisant le hashtag #cettesemainesurinstagram sur vos photos et vidéos.

Photo: @lrgabino

Chaque samedi, nous partageons ici les moments surprenants de la communauté francophone sur Instagram.
Cette semaine, nous vous faisons découvrir les images de @syl_nl, @lrgabino et @llr.photographie.
Félicitations aux sélectionnés de la semaine.
Participez vous aussi en utilisant le hashtag #cettesemainesurinstagram sur vos photos et vidéos.

Photo par @flyingkat

Katja Eshkileva (instagram.com/flyingkat) explore des lieux au hasard, entre ombre et lumière. Née en Russie, elle est photographe free-lance et vit aujourd'hui aux Pays-Bas. Elle voyage beaucoup et, pour elle, ses photos sont comme des instantanés d'une performance où "le soleil joue le rôle principal et le reste n'est qu'un décor, fixe ou mobile [sun emoji]. Je cherche la couleur, la lumière, les lignes, la complexité des ombres et des cadres étranges, explique-elle. Rien n'est mis en scène ou planifié. La réalité n'est pas le but de mon travail."

Regardez notre story Instagram pour découvrir les images de Katja.

Photo par @halfbodyfullmotiv

Thomas (instagram.com/halfbodyfullmotiv) fait de la musculation depuis près d’un an, et c'est une question de survie: il souffre du syndrome de Gorham, ou maladie des os fantômes. "Le syndrome de Gorham touche les tissus et les os, qu'il finit par dissoudre, explique-t-il. Moi, c'était au thorax, le cas le plus grave. Après des années d'opérations et d'évolutions de la maladie, quand ça a fini par atteindre mes os, les côtes, le sternum et la colonne vertébrale en dernier, j'ai subi une radiothérapie, qui a complètement stoppé la maladie mais généré de nombreuses séquelles: des déformations thoraciques et des problèmes pulmonaires." Thomas, qui a maintenant 26 ans et travaille dans l'informatique, mène une vie normale depuis 1999. Mais, l’année dernière, son souffle a atteint un seuil critique. "J’en étais à 27% de capacité respiratoire, se souvient-il. Il faut savoir qu’à 32%, c’est la bouteille d’oxygène. J’ai fait un séjour de six semaines en réhabilitation et les médecins m’ont dit que si je voulais continuer à vivre, il fallait que je fasse du sport pour renforcer mon corps." À sa sortie, il s’inscrit à la salle de sport et prends du poids. "Quand j'ai commencé j’étais à 35,5 kilos, dit-il, aujourd’hui je suis à 39, j’ai pris plus de trois kilos de muscle!" Très vite, il ouvre un compte Instagram. "L’unique but de ce compte, c’est de transmettre ma motivation, raconte Thomas. Au début, j’avais du mal à croire que je pourrais avoir un impact sur les gens juste avec des photos. Puis, j’ai reçu des messages de personnes avec des problèmes de santé qui m’ont dit que je leur avais donné le courage de sortir de mauvaises passes. Je suis allé en voir certaines, et effectivement, ils se reprennent bien en main! Je voulais montrer aux gens que, que peu importe ce qui nous arrive, on peut faire quelque chose."

Instagram post by Instagram en français • Sep 26, 2017 at 1:12pm UTC

Aujourd’hui, nous présentons de nouveaux outils et programmes pour maintenir la liberté d’expression sur Instagram en toute sécurité. Depuis le début, nous avons oeuvré pour rendre Instagram accueillant pour tous. Notre communauté a atteint les 800 millions d’utilisateurs, dont 500 millions d’utilisateurs quotidiens. Il est plus important que jamais de renforcer notre engagement envers la sécurité et la bienveillance.

Contrôle de commentaires

Au fil du temps, nous avons lancé de nombreux outils pour vous aider à gérer votre expérience des commentaires et, aujourd’hui, nous vous en présentons encore plus. À partir d’aujourd’hui, si votre compte est public, vous remarquerez une nouvelle option permettant de choisir qui peut commenter vos publications, c’est-à-dire tout le monde ou juste un groupe de personnes, comme ceux que vous suivez ou vos abonnés. De plus, vous pourrez empêcher d’autres comptes de commenter vos publications, que votre compte soit public ou privé. En juin, nous avons lancé un filtre permettant de bloquer certains commentaires offensants en anglais. Aujourd’hui, nous étendons ce filtre à l’arabe, au français, à l’allemand et au portugais. Ce filtre s’améliore avec le temps, ce qui permettra d’améliorer également l’expérience de partage de la communauté.

Signalement anonyme de vidéo en direct

Nous continuons à vous proposer des ressources d'assistance psychologique lorsque vous en avez le plus besoin. Si vous voyez que quelqu’un traverse un moment difficile ou a besoin de soutien lors d’une diffusion en direct, vous pouvez le signaler anonymement. La personne verra un message lui proposant de discuter avec une ligne d’assistance, de contacter un ami, ou d’obtenir de l’aide et d’autres conseils. Nos équipes mondiales répondent 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

Murs et stickers de bienveillance

Au cours des prochains mois, les murs des villes du monde entier deviendront des peintures murales colorées inspirant des #KindComments. Visitez un mur, prenez une photo ou une vidéo, et partagez un #KindComment pour ensoleiller la journée de quelqu’un. Vous pouvez aussi participer en utilisant un nouveau sticker en forme de cœur sur le thème de la bienveillance. Tous les stickers et toutes les peintures murales sont réalisés par des artistes de notre communauté mondiale. Pour nous, créer un environnement sûr et accueillant est toujours aussi important aujourd’hui que cela l'était déjà aux tout débuts de notre communauté. Pour en savoir plus sur ces outils et sur les autres, rendez-vous sur Instagram-Together.com. Merci d’être avec nous dans cette aventure et de veiller les uns sur les autres.

Kevin Systrom
Co-fondateur et PDG

Photo par @clangart

#Bonjour InstagramFR! Passez une belle semaine!
Partagez vos photos et vidéos avec le hashtag #bonjour pour participer à notre sélection hebdomadaire.

Instagram Blog

Pour retrouver les meilleures actualités Instagram de la semaine et quelques-unes de nos photos préférées, ne ratez pas le blog d’Instagram!

Photo par @coraliedegeneve

Enfant, Coralie Degenève (instagram.com/coraliedegeneve) était curieuse mais timide. Quand, à dix ans, elle découvre la photo, tout change. "Je rentrais au collège, se rappelle-t-elle. J’avais déjà conscience de ce qui se passait autour de moi, mais je n’arrivais pas trop à l’exprimer par des mots parce que j’étais trop timide. Alors j'ai essayé de parler à travers des images: je prenais en photo ce qui m’inspirait, puis des personnes que je mettais en scène pour faire passer mes messages. La photo, ca m’a permis de m’ouvrir un peu plus aux autres." Aujourd’hui, Coralie a seize ans. Elle est en première ES - économique et sociale, et fait des séances photo environ deux fois par semaine, des portraits ou des projets conceptuels. Elle a un petit carnet dans lequel elle dessine ce qu'elle aimerait photographier, des "bonhommes en bâtons" auxquels elle donne vie en plaçant devant son objectif des gens qu’elle rencontre pour la plupart sur les réseaux sociaux. Son nouveau challenge, c'est d'aller vers des inconnus dans la rue, leur demander la permission puis les photographier, comme Steve McCurry (@stevemccurryofficial). "Un jour j’ai vu ses photos, ça m’a beaucoup plu, il prend des inconnus en photo, j’ai décidé d’essayer, s’enthousiaste-t-elle. Et ça marche!" Son rêve, ce serait de devenir journaliste reporter d’images, avec les photographes de l’agence Magnum (@magnumphotos) comme inspiration. "Je les suis sur Instagram et je trouve que ce qu’ils font est absolument incroyable, dit-elle. Partir en reportage comme eux, c’est ce que j’aimerais faire plus tard."

Photos du journal

Pour célébrer le changement de saison, nous lançons de nouveaux stickers afin que vous puissiez donner vie à vos stories pendant l’automne.

Introducing Face Filters in Live

À partir d’aujourd’hui, vous pouvez vous amuser avec les filtres animés tout en partageant une vidéo en direct. Que vous mettiez en scène un chaton, ou souhaitiez ajouter des étoiles ou un arc en ciel à votre visage, essayez les filtres animés tout en vous connectant à vos amis et à vos abonnés.

Pour utiliser les filtres animés dans une vidéo en direct, avant et pendant la diffusion, appuyez sur l’icône dans le coin inférieur droit. Appuyez sur n’importe quel filtre pour découvrir un nouveau look et amusez-vous tant que vous le souhaitez ! Vous pouvez aussi essayer le nouveau filtre animé de lunettes, disponible exclusivement dans les vidéos en direct la semaine prochaine, et appuyer pour changer la scène reflétée dans vos verres.

À la fin de la diffusion, vous pouvez partager un replay dans les stories, ou choisir Ignorer pour que votre vidéo en direct soit supprimée de l’application.

Le lancement mondial des filtres animés dans la vidéo en direct se fera sur les prochaines semaines. Pour en savoir plus sur cette mise à jour, consultez les pages d’aide Instagram : https://trib.al/p5RCbP4.

Photo par @shibainu.berry

Le #coeuraveclesdoigts d'aujourd'hui est un shiba répondant au petit nom de "Berry", qui veut dire "Baie", en clin d'œil à son ancien travail de chien de garde d'une exploitation de myrtilles. Il est un peu turbulent et égoïste, mais ça fait partie de son charme! À la maison, tout le monde aime bien se faire un peu bousculer par ce petit monsieur ronchon, que vous pouvez suivre vous aussi en photos et vidéos sur @shibainu.berry (instagram.com/shibainu.berry).

Instagram post by Instagram en français • Sep 19, 2017 at 7:00pm UTC

C'est parti pour une journée avec Justin Timberlake (instagram.com/justintimberlake) à Rock in Rio (@rockinrio) au Brésil, l'un des plus grands festivals de musique au monde. Regardez-le sur notre story Instagram se préparer pour son show en tant que tête d'affiche.

Photo par @lilyrose

#Bonjour la communauté francophone! Et bonne semaine!
Partagez vos photos et vidéos avec le hashtag #bonjour pour participer à notre sélection hebdomadaire.

Instagram Blog

Pour retrouver les meilleures actualités Instagram de la semaine et quelques-unes de nos photos préférées, ne ratez pas le blog d’Instagram!

Photo par @joanielemercier

Pour Joanie Lemercier (instagram.com/joanielemercier), "la lumière est un medium, pas juste quelque chose qui se projette sur un écran rectangulaire." Et qu'il utilise des murs, des objets ou des gouttelettes d’eau, il joue avec notre perception et nous emmène vers des territoires virtuels plus beaux que nature, en repoussant sans cesse les limites de la projection. "Mon support, c'est l’espace en général, explique Joanie. Il y a le côté immersif, c'est beaucoup plus impressionnant, et tu peux un peu tromper la perception du spectateur avec des illusions d’optique et des effets de trompe-l’oeil." En 2006, avec des amis, il monte AntiVJ, un label de performances visuelles qui fait sortir l’image du cadre. "On voulait essayer au maximum de s'éloigner de l'héritage des années 1990, qu'on reniait, dit-il, et de l’esthétique du VJ-ing de l’époque, comme les effets de cubes qui tournent en 3D." Il se met à la sculpture, aux installations, à la projection dans les espaces publics, et finit par quitter le label pour ouvrir son propre studio et continuer à expérimenter. Une de ses dernières créations, ce sont les no-lograms, des projections interactives sur des particules d’eau qui donnent l’impression de se retrouver face à des fantômes. "Je les ai appelées no-lograms et non hologrammes, car je ne veux pas induire les gens en erreur, raconte-t-il. On pense communément qu’un hologramme est une projection de lumière dans le vide, mais ça, ça n’existe pas dans le monde réel, c'est seulement dans les films! En fait, un hologramme, c’est une impression sur une plaque photographique. Comme cette idée m’intéresse beaucoup, j’ai cherché un moyen de faire flotter des projections dans le vide, mais il y a toujours un support: l’eau. Ce serait facile d’avoir beaucoup plus de vues en ajoutant le hashtag #hologram à mes posts, il y a plein de gens qui le font alors qu’ils utilisent d’autres techniques, mais je pense que ce serait de la malhonnêteté intellectuelle. Je suis un peu connu pour ce côte débat, à vouloir être exact et rétablir la vérité; c’est quelque chose qui me suit et que j’assume."

Photo: @zakbeauvois

Chaque samedi, nous partageons ici les moments surprenants de la communauté francophone sur Instagram.
Cette semaine, nous vous faisons découvrir les images de @le_polyedre, @zakbeauvois et @julienlaurentfr.
Félicitations aux sélectionnés de la semaine.
Participez vous aussi en utilisant le hashtag #cettesemainesurinstagram sur vos photos et vidéos.

Photo: @julienlaurentfr

Chaque samedi, nous partageons ici les moments surprenants de la communauté francophone sur Instagram.
Cette semaine, nous vous faisons découvrir les images de @le_polyedre, @zakbeauvois et @julienlaurentfr.
Félicitations aux sélectionnés de la semaine.
Participez vous aussi en utilisant le hashtag #cettesemainesurinstagram sur vos photos et vidéos.

Photo: @le_polyedre

Chaque samedi, nous partageons ici les moments surprenants de la communauté francophone sur Instagram.
Cette semaine, nous vous faisons découvrir les images de @le_polyedre, @zakbeauvois et @julienlaurentfr.
Félicitations aux sélectionnés de la semaine.
Participez vous aussi en utilisant le hashtag #cettesemainesurinstagram sur vos photos et vidéos.

Vidéo par @mrdoodle

Des voitures, un four à micro-ondes, du pain, ce sont autant de pages blanches à remplir pour le gribouilleur professionnel Sam Cox (instagram.com/mrdoodle). Avec lui, aucun support n'est à l'abri. "Dès qu'il y a une surface blanche et nette, dit-il, je dessine dessus." À 23 ans, le jeune anglais originaire du Kent est artiste indépendant et peut travailler jusqu'à 14 heures par jour, avec parfois deux marqueurs à la fois. Il remplit aussi un carnet à dessin de 100 pages toutes les deux semaines. "Je veux pousser le plus loin possible l'idée de vivre entouré de gribouillages, explique-t-il. Une ville entière couverte de dessins, ce serait génial!"

Regardez dès maintenant les gribouillages de Sam prendre vie dans notre story Instagram.

Photo par @emiibook

"Pour moi, un jour sans livres, c'est un jour triste", déclare la française Émilie (instagram.com/emiibook), étudiante et rat de bibliothèque de 21 ans. Émilie est devenue accro, il y a seulement quelques années, dans une librairie (eh oui!). "Ce que j'aime avec les livres, c'est qu'ils vous transportent vers un autre monde, raconte-t-elle. Vous pouvez vivre une expérience extraordinaire sans bouger du canapé. Je ne suis plus jamais la même après avoir lu un livre." Chaque fois qu'elle en termine un, Émilie crée une photo inspirée de son histoire, faisant ressortir les passages qu'elle préfère et utilisant des objets comme des timbres, des cartes postales, des peintures, des plantes et des poupées. "J'ai tout un monde dans la tête, explique-t-elle, et j'essaie de l'exprimer avec mes photos."

À compter d’aujourd’hui, vous pouvez partager des stories avec vos amis dans Direct. Vous disposez maintenant de nouveaux moyens de partager les stories qui vous plaisent, que ce soient les stories sur le surf auxquelles vous êtes abonné ou les stories dont la vedette est le chat de votre meilleur ami.

Il est aussi facile de partager une story dans Direct que de partager une publication depuis votre fil d’actualité. Lorsque vous trouvez une story que vous voulez partager, appuyez sur l’icône Direct dans l’angle inférieur droit, sélectionnez un(e) ami(e) ou un groupe avec qui la partager et appuyez sur envoyer.

Lorsque quelqu’un partage une story avec vous, elle s’affiche dans votre boîte de réception Direct. Quand la story d’origine disparaît de l’app, elle n’est plus disponible dans votre fil de discussion.

Si vous préférez que les autres ne puissent pas partager votre story dans Direct, vous pouvez toujours désactiver cette option dans les paramètres de vos stories. Si votre compte est privé, seuls vos abonnés peuvent voir vos stories dans Direct.

Pour en savoir plus sur le partage d’une story dans Direct, consultez les pages d’aide Instagram: https://help.instagram.com/188382041703187. Cette nouvelle fonctionnalité est disponible pour iOS et Android dans l’App Store Apple et Google Play, dans le cadre de la version 11.0 d’Instagram.

Photo par @paris_ci

#Bonjour et bonne semaine InstagramFR! Sur les chapeaux de roues!
Partagez vos photos et vidéos avec le hashtag #bonjour pour participer à notre sélection hebdomadaire.

Instagram Blog

Pour retrouver les meilleures actualités Instagram de la semaine et quelques-unes de nos photos préférées, ne ratez pas le blog d’Instagram!

Photo par @lilyluciole

Pour la street-artist Lilyluciole (instagram.com/lilyluciole), la femme est à l'origine du monde, il est normal qu'elle envahisse les murs. Elle a grandi dans une famille franco-gabonaise, et c’est un choc émotionnel et un déménagement de la France vers le Québec qui, en 2011, lui font trouver sa voie. "J’avais besoin de parler de mes questionnements par rapport à mes identités en tant que femme, en tant qu'émigrée et en tant que personne mixte, raconte-t-elle. Le street-art est arrivé dans ma vie à ce moment-là et m’a permis d’exprimer mes émotions." Canada, États-Unis, Brésil, France, Allemagne et Chine, partout elle colle ou fait coller des portraits de femmes de son entourage sur lesquels elle peint et brode. "Ce qui m’attire en elles, ce sont les combats qu’elles mènent dans leur vie et qui me donnent envie de les poser sur un mur, dit-elle. Peu importe leur beauté, j’ai envie de transmettre leurs valeurs et leurs messages de vie. Je sublime leurs portraits, je veux les trouver belles et colorées. Je veux qu’elles brillent." Entre travail intime et artivisme, Lilyluciole a trouvé dans le street-art un moyen de se sentir représentée, sans intermédiaire. "La plupart des représentants du street-art sont blancs, et je pense être une des premières street-artists à avoir montré des femmes africaines et asiatiques, explique-t-elle. C’est important pour moi, en tant que femme mélangée, de représenter les femmes à ma manière et de pouvoir être représentée. Et, la rue, c'est un espace public ouvert à tous. On s’adresse à tout le monde, sans distinction de couleurs, de race, d’origine sociale, et l’impact est beaucoup plus fort parce qu’on est tous sur un pied d’égalité."

Photo: @santiavila8

Chaque vendredi, nous partageons ici les moments surprenants de la communauté francophone sur Instagram.
Cette semaine, nous vous faisons découvrir les images de @passionmontreal, @santiavila8 et @manoush_ka.
Félicitations aux sélectionnés de la semaine.
Participez vous aussi en utilisant le hashtag #cettesemainesurinstagram sur vos photos et vidéos.

AmBoutique

Capturer et partager les instants du monde entier